Opération Enfant Soleil redonne à la région : 34 448 $ pour l’Hôpital de Maria.

TC-Média – Frédéric Durand, Écho de la Baie

L’organisation d’Opération Enfant Soleil (OES) a annoncé qu’un montant de 34 448 $ avait été octroyé à l’hôpital de Maria cette année, sur un total de 85 119 $ pour la Gaspésie.

Publicité
De cet argent, 3204 $ serviront à acheter un moniteur à signes vitaux. Aussi, afin de favoriser le maintien et le retour rapide des nouveau-nés en région, OES et le ministère de la Santé fourniront chacun 15 622 $ pour acheter un moniteur cardiaque portatif, trois pousse-seringues, un appareil de photothérapie et deux pompes volumétriques.
 « J’utilise l’équipement que les dons de la population ont permis d’acheter pour l’hôpital. Ces outils améliorent le travail du personnel infirmier, augmentent le travail de précision et la palette de ce qu’on peut offrir comme services localement. En permettant aux enfants prématurés de revenir plus rapidement dans la région, c’est un gros gain pour la famille, qui peut se regrouper », explique le Dr Antoine Robineault, pédiatre à l’hopital de Maria.
 OES ne reçoit pas de dons dédiés. Ainsi, tous les montants amassés sont centralisés et redistribués. Les sommes sont remises à 87 % aux quatre grands centres pédiatriques du Québec, et 13 % est redistribué dans les centres hospitaliers régionaux qui peuvent faire des demandes pour de l’équipement spécialisé. « Les établissements font une demande et un comité d’experts indépendants les analyse et octroient les montants nécessaires », explique la présidente-directrice générale d’OES, Anne Hudon, originaire de Paspébiac.
Des jeunes généreux
 Des délégations de cinq élèves de chaque école primaire de la Baie-des-Chaleurs étaient présentes pour l’annonce, représentant leurs camarades de classe pour le dévoilement du montant amassé par les jeunes de la région pour l’OES. C’est un montant de 11 040 $, qui a été amassé par les jeunes.
 « Ce n’est pas un montant record, mais c’est un bon montant. Le club des Jeunes Philanthropes existe depuis trois ans, mais ça fait plus longtemps que ça que les écoles primaires participent à l’Opération Enfant Soleil. Les jeunes, c’est notre relève, et on veut créer une relève aussi généreuse que les adultes qu’on a actuellement », explique Carol Morneau, président de la Fondation Santé Baie-des-Chaleurs.
Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s